Les 14 & 15 décembre 2016
Montpellier

Rencontres nationales des énergies renouvelables

Territoires et entreprises se mobilisent !
Inscrivez-vous dès maintenant

Rencontres nationales des énergies renouvelables

Territoires et entreprises se mobilisent !



Un « territoire à énergie positive pour la croissance verte » est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique qui s’engage sur la voie de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme en développant les énergies renouvelables, en réalisant des travaux d’économies d’énergie, en réduisant la quantité et en valorisant mieux leurs déchets ou encore en restaurant la biodiversité.

Aujourd’hui, plus de 400 territoires bénéficient du label et de l’appui financier du Fonds definancement de la transition énergétique doté de 750 millions d’euros sur trois ans. Ce programme sans précédent a déjà permis d’alimenter plus d’un million de foyers supplémentaires en énergies renouvelables grâce au déploiement de 800 projets éoliens et de plus de 3 millions de m² de surface photovoltaïque.

Au niveau national, la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) prévoit une accélération forte du développement des énergies renouvelables, l’objectif est de doubler la capacité éolienne et de tripler la capacité solaire d’ici 2023.

La mobilisation des territoires est d’une ampleur sans précédent. Ils servent d’accélérateur à des actions dans tous les domaines de la transition énergétique. Ils s’inscrivent dans une dynamique nationale et internationale, créent de l’activité, des emplois et contribuent à la croissance verte et à la lutte contre le changement climatique.

Ségolène ROYAL, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat

L’ADEME et le SER, en partenariat avec la FNCCR, le CLER et AMORCE, organisent deux journées de rencontres entre responsables de territoires – élus, services techniques, administrations – et entreprises du secteur des énergies renouvelables (EnR).

Avec la loi de transition énergétique pour la croissance verte, qui fixe à 32% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique en 2030, contre 15% aujourd’hui, la France a signé son engagement national pour le Climat. Cet objectif sera atteint si chaque composante de notre société – pouvoirs publics, citoyens, entreprises, des grands groupes au PME, artisans et commerçants – et surtout territoires - mesure l’intérêt économique, social, environnemental et de santé que porte en elle cette transition et s’implique.

Bruno LECHEVIN, Président de l’ADEME
Jean-Louis BAL, Président du SER

Ces rencontres avaient pour objectif de développer les liens, les échanges et la connaissance entre les responsables des territoires et les entreprises des énergies renouvelables.

Retrouvez le compte rendu, les revues de presse, la photothèque, la présentation des différents intervenants lors des ateliers thématiques....

Rendez-vous les 14 & 15 décembre 2016

Programme

Ce programme est susceptible d’être modifié.
Cliquez-ici pour la version PDF



9h30-10h30 - Salle plénière : Ouverture commune des Rencontres et du Forum EnerGaïa

Jean-Louis BAL, Président du Syndicat des Énergies Renouvelables (SER)
Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Bruno LECHEVIN, Président de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME)
Xavier PINTAT, Président de la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR)

La transition énergétique ne pourra s’accélérer qu’à travers la mobilisation des territoires où les actions concrètes doivent croître et se multiplier. Actions concrètes, c’est-à-dire installations de production d’énergie performantes à partir de ressources renouvelables et locales. D’où l’importance de connaître les gisements de son territoire en matière d’énergies renouvelables, de planifier le développement des installations, de l’expliquer et de le partager avec les habitants et de trouver leur financement optimal qui permettra au territoire de voir diminuer sa facture énergétique ou, mieux encore, de bénéficier de nouvelles recettes.

Animée par Carole RAP, Journaliste

Anne BRINGAULT, Coordinatrice sur la transition énergétique, Réseau pour la transition énergétique (CLER)
Rémi CHABRILLAT, Directeur Productions et Energies Renouvelables de l’ADEME
Nicolas GARNIER, Délégué Général d’AMORCE
Emmanuel LEGRAND, Directeur du Département Transition Énergétique et Écologique de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
Olivier LOIZEAU, Directeur général de Vendée Énergie
Kévin POREE, Ingénieur EnR de la commune du Mené
Alexandre RAGUET, Président et cofondateur de LUMO, plate-forme d’épargne participative dédiée aux EnR

En partenariat avec France Hydro Electricité

La mise en conformité des ouvrages situés sur des cours d’eau classés en liste 2 (article L.214-17 du code de l’environnement) est un enjeu important pour les collectivités. Nombreuses sont celles qui s’interrogent sur la pertinence d’équiper leurs seuils communaux pour produire de l’électricité et ainsi, les valoriser sur le plan énergétique et économique ou patrimoniale (anciens moulins). Quelles options s’offrent à elles ? Sous quelles conditions ? Quels bénéfices pourront-elles en retirer ?

Animé par Jean-Marc LEVY, Délégué Général de France Hydro Electricité

Simon COLLOT, Responsable du développement, Hydrocop
Julien DECAUX, adjoint au Directeur de la production et responsable du DIE (Département Ingénierie Energétique), GEG
Mathieu JULIEN, Chargé de développement énergie renouvelables ; en charge de la thématique hydroélectricité, Syndicat d’énergies de Côte-d’Or (SICECO)

Les biocarburants conventionnels ont fait leurs preuves depuis plusieurs années et constituent actuellement une alternative majeure aux énergies fossiles dans les transports. La loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte prévoit de porter à 15% de la consommation finale la part de carburants d’origine renouvelable et de réduire de 30% la consommation d’énergies fossiles en 2030 (par rapport à 2012) De nombreux industriels proposent des solutions alternatives : véhicules électriques, BioGPL, bioGNV, véhicules à hydrogène… et les biocarburants, obtenus à partir de végétaux. Quels sont les bénéfices pour les usagers ? Et pour les territoires producteurs, notamment en termes d’emplois locaux ?

Animée par Carole RAP, Journaliste

Sabrina FUSELIEZ, Responsable de la filière bioénergies, SER
Bruno GAGNEPAIN, Ingénieur au service Bioressources, ADEME
Paul GATEAU, Expert technique, Partenaires Diester
Nicolas RIALLAND, Responsable éthanol et bioénergies, Confédération Générale des planteurs de Betteraves
Olivier SORIN, Chargé des transports collectifs, Angers Loire Métropole
Jean TAYEB, Chargé de mission, INRA
Arnaud TOURNIER, Directeur, Syndicat Audois d’Energies et du Numérique (SYADEN)

13h00 - 14h00 - Cocktail déjeunatoire
14h00 - 15h30 - Salle C/D
Eolien : quelles retombées attendre de l’installation d’un parc ?

Quels bénéfices économiques un territoire accueillant un parc éolien peut-il espérer, en termes d’emplois comme de revenus ? Quelles opportunités pour les collectivités d’être acteur et investisseur d’un projet ? Quels nouveaux outils ont été mis à la disposition des territoires depuis la nouvelle loi de transition énergétique ?

Animée par Marion LETTRY, Responsable de la filière éolienne, SER et Robert BELLINI, Ingénieur au service Réseaux Énergies Renouvelables, ADEME

Dominique DABADIE, Maire de Rochereau
Jean-Jacques HILMOINE, Maire de Fruges
Alain MARTIN, Maire de Le Pouzin
Jacques PALLAS, Maire de Saint-Georges-Sur-Arnon

Les collectivités ont un rôle majeur à jouer dans le bon déroulement d’un projet d’implantation de parc éolien. Comment conduire la concertation et établir le dialogue avec les différentes parties prenantes ainsi qu’avec les riverains ? Comment renforcer l’acceptabilité ? Quels outils de planification sont à disposition des acteurs ?

Animée par Marion LETTRY, Responsable de la filière éolienne, SER et Robert BELLINI, Ingénieur au Service Réseaux Énergies Renouvelables, ADEME

Alenka DOULAIN, Animatrice du réseau EC’LR
Paul ELFASSI, Avocat associé, BCTG Avocats
Régis OLAGNE, Directeur de BVA Earth en charge du développement durable
Mathieu VAN HAESEBROECK, Gérant de la société Egrega

De multiples outils s’offrent aux collectivités pour développer la performance énergétique des bâtiments publics et privés : plans locaux d’urbanisme, labels, plateforme de rénovation, appels à projets... Ces dispositifs permettent le soutien aux diverses énergies renouvelables présentes dans ce secteur : bois-énergie, pompes à chaleur, géothermie, énergies de récupération, solaire thermique et photovoltaïque. Autant de solutions à la disposition des maîtres d’ouvrages…

Animée par Philippe ROCHER, Directeur, Cabinet METROL

Youenn HOUN, Directeur innovation et transition énergétique, Syndicat de l’électrification de Dordogne (SDE 24)
Isabelle LE VANNIER, SERM
Rodolphe MORLOT, Coordinateur de secteurs au Service Réseaux Énergies Renouvelables, ADEME
Axel RICHARD, Chargé de mission EnR & bâtiment, SER
Alois THIEBAUT, Chargé de projet réglementation thermique, Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages (DHUP)

09h00 -10h30 - Salle A
Géothermie sur pompe à chaleur : quels dispositifs ?

Cette solution de chauffage, de production d’eau chaude et de refroidissement est particulièrement appréciée par les maîtres d’ouvrages publics. Ces vingt dernières années, ce sont plus de 200 000 pompes à chaleur géothermiques qui ont été installées en France. Les pouvoirs publics soutiennent le développement de cette filière en aidant les territoires à réaliser leurs projets, notamment grâce à des procédures administratives simplifiées depuis 2015.

Animée par Philippe ROCHER, Directeur, Cabinet METROL

Astrid CARDONA MAESTRO, Ingénieur au service Réseaux Énergies Renouvelables, ADEME
Frédérick CAUVIN, Directeur adjoint en charge de l’énergie de la SERM
Bruno LAZARD, Dirigeant de Bio-énergies diffusion
Sandrine PINCEMIN, Responsable de la filière Energie et de l’orientation Énergies Conventionnelles et Durables à l’École Polytechnique Féminine (EPF)
Axel RICHARD, Chargé de mission Géothermie, SER

La solution bois énergie offre de nombreux avantages : ressource locale génératrice d’emplois locaux et pérennes, neutre en termes de bilan carbone et économique avec un prix stable. Si de nombreux territoires ont saisi l’opportunité, d’autres se questionnent sur le choix de l’installation la plus adaptée à leur spécificité ainsi que la façon d’optimiser leur approvisionnement. De même, quelles sont également les aides publiques auxquelles les décideurs locaux peuvent prétendre ?

Animée par Carole RAP, Journaliste

Sylvie COISNE, vice-Présidente, Fransylva
Alice FAUTRAD, Service Bioressources, ADEME
Sabrina FUSELIEZ, Responsable de la filière bionénergies, SER
Gérard GAUTIER, Président, Syndicat des Forestiers Privés des Bouches-du-Rhône
Christian GRELET, Directeur Energie, Anjou Loire Territoire (ALTER)
Emmanuelle HUGON, Chargée d’opération, Communauté de communes du Pays de Saint-Flour Margeride
Guy MICHAUD, Vice Président en charge de l’environnement du développement durable et de l’Agenda 21, Communauté de communes du Pays de Saint-Flour Margeride
Simon THOUIN, Ingénieur au service Bioressources, ADEME
Bernard TISSOT, Responsable Etudes Développement Travaux, SYDED Lot

De nombreuses collectivités locales sont aujourd’hui désireuses de porter un projet d’installation photovoltaïque au sol ou sur bâtiment. Un site dégradé - friche, ancienne mine, ancienne décharge, etc. – se prête parfaitement à ce type de projet qui réhabilitera un espace inutilisé. Pour ce faire, l’Etat a mis en place des mécanismes de soutien. Quelles sont-elles ? Quelles sont les structures de portage du projet ? Quelles retombées économiques les collectivités peuvent-elles en espérer ?

Animée par Romain POUBEAU, Responsable de la filière photovoltaïque, SER et Rodolphe MORLOT, Coordinateur de secteurs au Service Réseaux Energies Renouelables, ADEME

Alain DELSOL, Maire de Lavernose-Lacasse
Nelsie BERGES, Avocat conseil, BCTG Avocats

13h00-14h00 - Cocktail déjeunatoire
14h00-16h00 - Salle A
Réseaux de chaleur ou de froid : comment les mettre en œuvre et les exploiter ?

Le développement des réseaux de chaleur ou de froid constitue aujourd’hui un enjeu important pour l’évolution du mix énergétique français. Les 450 réseaux de chaleur français existants utilisaient déjà 40% d’énergies renouvelables et de récupération en 2012 (contre 26% en 2005).
Ces réseaux constituent un moyen très efficace de diffuser et valoriser certaines énergies renouvelables comme la biomasse, la géothermie, la récupération de chaleur. L’énergie (chaud ou froid) ainsi délivrée au client final est peu sensible aux fluctuations des coûts des énergies fossiles grâce à la diversité possibles des EnR mobilisées. Comment et avec qui monter son projet ? Quels bénéfices sont attendus pour la collectivité et ses habitants ? Quels soutiens sont mis à disposition des collectivités ?

Animée par Philippe ROCHER, METROL

David CANAL, Ingénieur au service Réseaux Energies Renouvelables, ADEME
Nathalie HALLETT, Responsable du service patrimoine, Ville de Castres
Marie LOOTVOET, Service Energie, Métropole de Marseille
Axel RICHARD, Chargé de mission Géothermie, SER
Cathy ROLET, Conseillère municipale, Commune de Fraïsse-sur-Agoût

Électricité, chaleur, gaz et transports, le biogaz est une énergie « polyvalente ». Le biogaz est une source d’énergie dont la production permet de traiter et de valoriser des déchets organiques, de créer des emplois locaux non délocalisables et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il est une solution de remplacement verte au gaz naturel et peut aussi être utilisé pour produire de l’électricité, de la chaleur et du carburant. Il s’inscrit dans ce que l’on appelle l’économie circulaire. Comment choisir son installation ? Quelles retombées économiques la collectivité peut-elle espérer ? Quels sont les soutiens publics dont elle peut bénéficier ?

Animée par Carole RAP, Journaliste

Guillaume BASTIDE, Ingénieur au service Mobilisation-Valorisation des Déchets, ADEME
Valérie BORRONI, Chargée de mission chez Rhônalpenergie-Environnement
Patricia CORRAZA, Chef de projet EnR chez Gaz Electricité de Grenoble
Sabrina FUSELIEZ, Responsable de la filière bioénergies, SER
Bertrand GUERIN, Agriculteur, vice-Président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France (AAMF)
Christophe LALY, En charge des EnR, SDEM - Morbihan
Julien SCHMIT, Responsable développement Biométhane, GRT Gaz Rhône Alpes

Les coûts de production des installations photovoltaïques sur bâtiment ont considérablement diminué ces dernières années. Cette électricité renouvelable trouve sa place sur les toits des grandes métropoles comme sur ceux des petites communes. Avec la loi de transition énergétique, les pouvoirs publics ont donné une feuille de route claire au solaire photovoltaïque avec des objectifs ambitieux. Facilités par ces nouvelles règlementations, de nouveaux modèles de distribution, comme l’autoconsommation se développent. Quel modèle choisir ? Comment faire le meilleur choix économique ? Quelles retombées la collectivité peut-elle espérer ?

Animée par Romain POUBEAU, Responsable de la filière photovoltaïque, SER et Rodolphe MORLOT, Coordinateur de secteurs au Service Réseaux Energies Renouelables, ADEME

Arnaud BRUNEL, Directeur Général de la SEM SIP’EnR
Julien DELAUMONE, Responsable commerciale du site de l’Aven d’Orgnac en Ardèche
Cécile MIQUEL, Chargée de projet photovoltaïque, Hespul
Didier COLIN, Directeur, Enedis, Agence du Gard

17h00-17h30 - Conclusion plénière

La newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos informations.

Inscriptions

Votre eBillet vous sera automatiquement envoyé à réception du paiement ou après la validation de votre inscription.
Les inscriptions pour devenir exposant aux Rencontres Nationales des EnR sont closes. Pour toute demande d’informations, merci de contacter notre service communication



Entreprise

Tarif 1 jour
180 € HT
Tarif 2 jours
300 € HT

Cocktail déjeunatoire inclus
Tous types de paiement

Inscription
Déjà inscrit ? Récupérez votre eBillet
Collectivités

Pass 1 jour ou
Gratuit
Pass 2 jours
Gratuit

Cocktail déjeunatoire inclus
Inscription gratuite

Inscription
Déjà inscrit ? Récupérez votre eBillet

Visiteur : Téléchargez les CGV (pdf).
Pour toute demande, envoyez un email à contact@rencontres-enr.fr
Toute annulation doit être formulée par écrit (fax, courrier ou email : contact@rencontres-enr.fr), au moins 14 jours avant le début des Rencontres.
Passé ce délai et conformément à l’article L 121-21-8 du Code de la Consommation, un montant forfaitaire de 100 % des droits d’inscription resterait dû.

Presse

Pass 1 jour ou 2 jours
Gratuit

Un justificatif pour les membres d’un organe de presse est requis (carte de presse, accréditation officielle,…). Il est à envoyer au service communication

Inscription
Déjà inscrit ? Récupérez votre eBillet

Infos pratiques

Horaires, accès, hébergement...



Accès

JPEG - 149.8 ko

Parc des Expositions - MONTPELLIER
Route de la Foire 34470 PEROLS

Localisation et itinéraire

Lat : 43.74 - Long : 3.947

Horaires d’ouverture : de 9h00 à 18h00

Accès voiture

  • Par le NORD (Paris, Lyon...) : Autoroute A7 / E15. A hauteur d’Orange prendre l’autoroute 9 / E15, direction « Montpellier » Sortie n°29 « Montpellier Est » Entrée A et B.
  • Par l’OUEST (Bordeaux, Toulouse…) Autoroute A61 / E80. Puis rejoindre l’autoroute A9 / E15 direction « Montpellier ». -Sortie n°29 « Montpellier Est » Entrée A et B.
  • Par l’EST (Marseille, Nice, Toulon…) : Autoroute A7. Puis autoroute A54 / E80 direction « Salon-de-Pce, Arles, Nîmes, Barcelone ». Rejoindre l’A9 / E15. -Sortie n°29 « Montpellier Est », Entrée A et B.

Ecomobilité

Ligne 3 Juvignac/Montpellier/Lattes et Pérols-Étang de l’Or, arrêt « Parc Expo » - cette ligne dessert le centre-ville et la gare SNCF Montpellier Saint-Roch. 

Plus d’informations sur le site du PARC DES EXPOSITIONS

Hébergement

Quelques hôtels à proximité du parc des expositions de Montpellier (liste non exhaustive)

Hôtels

_
VOIR AUSSI :
http://www.montpellier-tourisme.fr/Preparer-Reserver/Hebergements

Autres informations utiles

Aéroport

Le parc des expositions de Montpellier se trouve à 2 minutes de l’Aéroport Montpellier-Méditerranée

Réduction sur vos déplacements

JPEG - 8.6 ko

Bénéficiez de billets d’avion au meilleur prix et de tarifs préférentiels avec Air France et KLM Global meetings.

Connectez-vous sur www.airfranceklm-globalmeetings.com pour
-  obtenir les tarifs préférentiels consentis
-  effectuer votre réservation
-  faire émettre votre billet électronique *
-  choisir votre siège à bord **

* soumis à conditions
** non disponible dans certains pays

Evénement : RENCONTRES NATIONALES DES ENR
Code Identifiant : 29029AF

Valable pour vos transport du 09/12/2016 au 20/12/2016
Lieu de l’événement : Parc des expositions de Montpellier

Taxi

Ci-dessous, une liste de taxi

Rencontres nationales
des énergies renouvelables 2016

Exposants confirmés



Partenaires



Rendez-vous

Les 14 & 15 décembre 2016