Colloque National de l’hydroélectricité

Jeudi 11 octobre 2018

Territoires et mix électrique : les enjeux de l’hydroélectricité


Le Syndicat des énergies renouvelables (SER), en collaboration avec France Hydro Electricité (FHE) et l’Union Française de l’Electricité (UFE) et avec le soutien de l’ADEME, ont organisé, jeudi 11 octobre à la Maison de la Chimie à Paris, le Colloque National de l’hydroélectricité intitulé "Territoires et mix électrique : les enjeux de l’hydroélectricité".

Lors de cette journée, les nombreux atouts de l’hydroélectricité, première énergie renouvelable électrique, ont été rappelés. Sa contribution au développement des territoires, sa capacité à s’intégrer à son environnement et son rôle dans le mix électrique ont fait l’objet de nombreux échanges avec les élus, l’administration et les acteurs de terrain.

Ce colloque a aussi été l’occasion de présenter une étude confiée au bureau d’études Artelys sur l’hydroélectricité dans le système électrique de demain.

L’hydroélectricité, première des énergies renouvelables électriques en France, est une énergie au cœur des territoires et au cœur du mix électrique.

Au cœur des territoires, parce qu’au-delà de l’activité économique directe qu’elle génère, elle concilie des objectifs multiples : alimentation en eau potable, irrigation, production d’énergie verte, navigation, sports d’eau vive, tourisme, etc. Ainsi, sur certaines vallées, la valeur créée par la production d’électricité ne représente qu’entre 25% et 50% de la valeur totale créée par les aménagements hydroélectriques ; le reste provient de l’agriculture, du tourisme, des sports d’eau vive… rendus possibles par la présence des aménagements. Les élus ont souligné à l’occasion de ce colloque combien ce caractère « multi-usages » de l’hydroélectricité est important pour eux.

Au cœur du mix énergétique, car l’étude Artelys met en évidence que l’hydroélectricité, véritable « couteau suisse » du système électrique, peut contribuer à l’ensemble des besoins de flexibilité futurs, alors que ceux-ci vont croitre très fortement avec le développement des énergies renouvelables variables.

L’étude Artelys propose notamment de développer la « smart hydro » (grâce à une plus grande digitalisation et coordination intelligente) pour mieux exploiter son potentiel et rendre davantage de services au système électrique. Dans un contexte où la valeur future pour le système électrique de cette flexibilité est réelle, mais la rémunération de son service incertaine, il est essentiel de donner de la visibilité aux acteurs qui souhaitent investir afin qu’ils accompagnent la transformation du système électrique.

Ces évolutions doivent se faire dans une démarche respectueuse de l’environnement et en conciliant les différents enjeux des territoires. Pour cela, la profession appelle de ses vœux des arbitrages équilibrés entre enjeux énergétiques et environnementaux, classement des cours d’eau et objectifs de croissance de la filière. L’hydroélectricité contribuera ainsi significativement aux objectifs de la transition énergétique au plus près des territoires.

Lien vers la note du SER sur l’étude Artelys


Déroulé du Colloque

Co-animation par Florence ROUSSEL & David ASCHER, Actu-Environnement

Matinée

Ouverture

Jean-Louis BAL, Président du Syndicat des énergies renouvelables

Introduction

Jean JOUZEL, Climatologue, ancien vice-Président du GIEC
Christine GOUBET-MILHAUD, Présidente, Union française de l’électricité (UFE)

Table ronde n°1 - L’hydroélectricité : une énergie au cœur du nouveau mix électrique

L’hydroélectricité constitue la clef de voute d’un mix énergétique renouvelable. Garante de la résilience du système électrique, à quels enjeux la filière va-t-elle devoir répondre ? Economie, climat, technologie, réglementation … ? Quels nouveaux défis à relever ?

Présentation de l’étude sur le rôle et la place de l’hydroélectricité dans le mix énergétique de demain : Arnaud RENAUD, Président directeur général, Bureau Artelys – Télécharger l’étude

Jean-Charles COLAS-ROY, Député de l’Isère, co-Président du groupe d’études sur les énergies vertes à l’Assemblée Nationale
Yves GIRAUD, Directeur, EDF Hydro
Virginie SCHWARZ, Directrice de l’énergie, DGEC
Thomas VEYRENC, Directeur marchés et régulations, RTE

Table ronde n°2 - L’hydroélectricité dans son écosystème

Parfaitement intégrée à son environnement, cette énergie renouvelable dispose de moyens adaptés pour contribuer à la vie des cours d’eau et s’assurer du respect de leur biodiversité. Vecteurs d’innovation, d’expérimentation, de dialogue, les ouvrages hydroélectriques sont les marqueurs d’un aménagement raisonné et concerté des territoires.

Jean-David ABEL, vice-Président et Pilote du Réseau Biodiversité, France Nature Environnement
Elisabeth AYRAULT, Présidente du Directoire et Présidente Directrice générale, CNR
Laurent DUPLOMB, Sénateur de Haute Loire
Eric FRETILLERE, Président, Association Irrigants de France
Atle HARBY, Chercheur, SINTEF Energy Research
Martial SADDIER, Député de Haute-Savoie, Président du Comité de bassin Rhône/Méditerranée
Simone SAILLANT, Directrice adjointe de l’Eau et de la Biodiversité, Ministère de la Transition écologique et Solidaire

Après-midi

Introduction

Intervention filmée d’André FLAJOLET, vice-Président, AMF, Président de la commission Développement durable de l’AMF, membre de l’Association nationale des élus des bassins

Christine ETCHEGOYHEN, Présidente, France Hydro Electricité

Table ronde n°3 - L’hydroélectricité : une énergie au cœur des territoires

L’hydroélectricité modifie et façonne nos territoires. A cet égard, elle porte une responsabilité vis-à-vis de son environnement dont les acteurs ont pleinement conscience. Créatrice d’emplois, elle participe au développement économique et social et génère de nombreuses activités associées. Elément du paysage et acteur de la rivière, elle concilie de multiples enjeux : production d’énergie verte, navigation, sports d’eau vive, tourisme, alimentation en eau potable, irrigation, etc.

Marie-Noëlle BATTISTEL, Députée de l’Isère, Présidente de l’Association Nationale des élus de la Montagne
Pierre CHAMBON, Président, SHEM
Pierre PISTERMAN, Président, Hydro Power Plant
Jean-Bernard SEMPASTOUS, Député des Hautes Pyrénées
Arnaud VIALA, Député de l’Aveyron, Président de la mission d’information commune sur la préparation d’une nouvelle étape de la décentralisation en faveur du développement des territoires

Conclusion

Jean-Charles GALLAND, Président de la Commission hydroélectricité du Syndicat des énergies renouvelables (SER)


Remerciements à tous nos partenaires